Résultat: 90      
Pas d'image dans le panier pas d'image




Auteur : © Ifremer -

Remorquage de la bouée instrumentée haute fréquence MAREL-Iroise pour son carénage décennal. Cette station de mesure cogérée par Ifremer et l'IUEM mesure toutes les 20 minutes les paramètres suivant: Température, Fluorescente, Turbidité, Oxygène dissous, pH, Conductivité ainsi que la concentration en dioxyde de Carbone. © Hervé LINTANF
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Remorquage de la bouée instrumentée SCENES. Cette bouée, installée pour une période de tests sur la concession Ifremer de Sainte Anne du Portzic, est financée par le CPIER PHRESQUES. Elle est le fruit de la collaboration ODE/DYNECO et REM/RDT avec la participation de la PME GEPS TECHNO pour la fourniture d'énergie (système houlomoteur). Cette bouée, associée à un module de fond, sera déployée ensuite à l¿embouchure de l¿estuaire de Seine, s¿intégrant dans un réseau d¿observation haute fréquence de la qualité de l¿eau sur le continuum terre-mer, de l¿amont de Paris à la Baie de Seine. Pour plus d¿informations sur le projet : http://www.seine-aval.fr/phresques/
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Tests sur le nouveau prototype de production d'énergie de la PME GEPS TECHNO sur le site Ifremer de Sainte-Anne du Portzic (Centre Ifremer de Bretagne). Le projet collaboratif PH4S, pour Pilote Hybride 4 Sources, est co-labellisé par les pôles de compétitivité Mer Bretagne-Atlantique et EMC2 consiste à développer un système de production hybride d'électricité qui utilise quatre sources d'énergies renouvelables : houle, courant, vent et soleil.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Tests sur le nouveau prototype de production d'énergie de la PME GEPS TECHNO sur le site Ifremer de Sainte-Anne du Portzic (Centre Ifremer de Bretagne). Le projet collaboratif PH4S, pour Pilote Hybride 4 Sources, est co-labellisé par les pôles de compétitivité Mer Bretagne-Atlantique et EMC2 consiste à développer un système de production hybride d'électricité qui utilise quatre sources d'énergies renouvelables : houle, courant, vent et soleil.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

En test au bassin d'essais du Centre de Brest, le module océanographique BOB (Bubbles OBservatory module)est dédié à la surveillance acoustique, il s'agit d'un module détection bulles.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

En test au bassin d'essais du Centre de Brest, le module océanographique BOB (Bubbles OBservatory module)est dédié à la surveillance acoustique, il s'agit d'un module détection bulles.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

En test au bassin d'essais du Centre de Brest, le module océanographique BOB (Bubbles OBservatory module)est dédié à la surveillance acoustique, il s'agit d'un module détection bulles.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

En test au bassin d'essais du Centre de Brest, le module océanographique BOB (Bubbles OBservatory module)est dédié à la surveillance acoustique, il s'agit d'un module détection bulles.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Caisson hyperbare du Centre de Bretagne. Test de profileurs Deep Arvor qui mesurent la température et la salinité.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Caisson hyperbare du Centre de Bretagne. Test de profileurs Deep Arvor qui mesurent la température et la salinité.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Caisson hyperbare du Centre de Bretagne. Test de profileurs Deep Arvor qui mesurent la température et la salinité.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Caisson hyperbare du Centre de Bretagne. Test de profileurs Deep Arvor qui mesurent la température et la salinité.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Caisson hyperbare du Centre de Bretagne. Test de profileurs Deep Arvor qui mesurent la température et la salinité.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

L'unité de recherches et développements technologiques (REM/RDT) a débuté, ce matin, une campagne d'essais sur la concession de Sainte Anne du Portzic pour la société Zodiac Aérospace. Il s'agit de tests (comportement et fatigue in situ) sur des radeaux de survie, qui équipent des aéronefs. Deux radeaux sont actuellement en test pour 15 jours: un radeau monoplace pour pilote de chasse et un radeau 14 places pour hélicoptère.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Ambre Bodenes

Première observation d'une très jeune langouste rouge (Palinurus elephas) venant juste de se fixer au fond après plusieurs mois de vie pélagique. Elle a été capturée le 21/10/2016 dans une structure de grossissement pour coquille Saint Jacques à Saint Anne du Portzic devant le Centre Ifremer de Brest. Taille céphalothorax : 12 mm. L'écologie de cette espèce est étudiée par le laboratoire STH (Sciences des Technologies Halieutiques). Contact: Martial Laurans
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Ambre Bodenes

Première observation d'une très jeune langouste rouge (Palinurus elephas) venant juste de se fixer au fond après plusieurs mois de vie pélagique. Elle a été capturée le 21/10/2016 dans une structure de grossissement pour coquille Saint Jacques à Saint Anne du Portzic devant le Centre Ifremer de Brest. Taille céphalothorax : 12 mm. L'écologie de cette espèce est étudiée par le laboratoire STH (Sciences des Technologies Halieutiques). Contact: Martial Laurans
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Ambre Bodenes

Première observation d'une très jeune langouste rouge (Palinurus elephas) venant juste de se fixer au fond après plusieurs mois de vie pélagique. Elle a été capturée le 21/10/2016 dans une structure de grossissement pour coquille Saint Jacques à Saint Anne du Portzic devant le Centre Ifremer de Brest. Taille céphalothorax : 12 mm. L'écologie de cette espèce est étudiée par le laboratoire STH (Sciences des Technologies Halieutiques). Contact: Martial Laurans
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Ambre Bodenes

Première observation d'une très jeune langouste rouge (Palinurus elephas) venant juste de se fixer au fond après plusieurs mois de vie pélagique. Elle a été capturée le 21/10/2016 dans une structure de grossissement pour coquille Saint Jacques à Saint Anne du Portzic devant le Centre Ifremer de Brest. Taille céphalothorax : 12 mm. L'écologie de cette espèce est étudiée par le laboratoire STH (Sciences des Technologies Halieutiques). Contact: Martial Laurans
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Ambre Bodenes

Première observation d'une très jeune langouste rouge (Palinurus elephas) venant juste de se fixer au fond après plusieurs mois de vie pélagique. Elle a été capturée le 21/10/2016 dans une structure de grossissement pour coquille Saint Jacques à Saint Anne du Portzic devant le Centre Ifremer de Brest. Taille céphalothorax : 12 mm. L'écologie de cette espèce est étudiée par le laboratoire STH (Sciences des Technologies Halieutiques). Contact: Martial Laurans
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

test de mise à l'eau du Nautile à quai depuis le Pourquoi pas?
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Concession Ifremer de Saint-Anne (Centre Ifremer de Bretagne) avec la bouée Marel, la Bouée Geps Techno et la tour de marnage (pompage en eau de mer pour le Centre).
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Bouée Marel Iroise (Centre Ifremer de Bretagne)
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Flotteur Arvor CM (Côtier, multicapteurs). photo semi submergée.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Flotteur Arvor CM (Côtier, multicapteurs). photo semi submergée.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Stéphane Lesbats

Démonstration de l'utilisation du préleveur d'eau radiopiloté SPEEDOO
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Stéphane Lesbats

Démonstration de l'utilisation du préleveur d'eau radiopiloté SPEEDOO
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Stéphane Lesbats

Démonstration de l'utilisation du préleveur d'eau radiopiloté SPEEDOO
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

mise en oeuvre du Scanfish (outil d'observation) depuis la Thalassa lors de la mission AWA au large du Sénégal
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Fabrice Lecornu

Mise à l'eau de la bouée MOLIT: station de mesure pour l'observation en continu de paramètres de qualité des eaux marines +++
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Fabrice Lecornu

Mise à l'eau de la bouée MOLIT: station de mesure pour l'observation en continu de paramètres de qualité des eaux marines
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Fabrice Lecornu

Mise à l'eau de la bouée MOLIT: station de mesure pour l'observation en continu de paramètres de qualité des eaux marines
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Fabrice Lecornu

Mise à l'eau de la bouée MOLIT: station de mesure pour l'observation en continu de paramètres de qualité des eaux marines
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Fabrice Lecornu

Mise à l'eau de la bouée MOLIT: station de mesure pour l'observation en continu de paramètres de qualité des eaux marines
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur. +++
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur. +++
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur. +++
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

La sixième édition de la WRSC (World Robotic Sailing Championship) s'est tenue à Brest du 2 au 6 septembre 2013. Elle permet aux différents drones développés par les universités et les associations passionnés de robotique marine de se défier à travers une douzaine d'épreuves. Le robot voilier VAIMOS - «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur. +++
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

mise en place d'une nouvelle bouée instrumentée équipée d'un système houlomoteur à proximité de la station de mesure MAREL IROISE en Rade de Brest. Cette bouée représente le démonstrateur d'un système de récupération de l'énergie des vagues qui servira de base de développement lors des prochains mois.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Patrick Rousseaux

Le robot voilier VAIMOS - pour «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Patrick Rousseaux

Le robot voilier VAIMOS - pour «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Patrick Rousseaux

Le robot voilier VAIMOS - pour «Voilier Autonome Instrumenté de Mesures Océanographiques de Surface» utilise la force du vent et l'énergie solaire pour des missions de mesures et d'observations en mer, pouvant venir en complément des systèmes de mesures actuellement utilisés. En effet, VAIMOS est programmé pour naviguer à faible coût et quadriller une zone de façon autonome en réalisant, grâce à ses capteurs, différents types de mesures (température, salinité, chlorophylle et turbidité) à la surface de l'eau (cinq premiers centimètres) et à un mètre de profondeur.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Bouée SMATCH utilisée dans le cadre du réseau TROPHIMATIQUE - Previmer mesure de la salinité et de la température
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

MOBESENS: un système autonome et mobile pour mesurer la qualité des eaux. Ce drone doit transmette en temps quasi-réel et de façon permanente les ordres de route et les informations collectées.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer -

Gros plan sur Iceberg. Marcos Vazquez Rodrigues, lauréat du concours photo 2010 à bord de Thalassa (Ovide)
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer -

Iceberg vue de nuit avec la lune. Bruno lauréat du concours photo 2010 à bord de Thalassa (Ovide). Photo de Bruno Ferron/Thalassa +++
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer -

Observation de la biodiversité des fonds: poisson
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

bouée MOLIT en Baie de Vilaine pour l'observation en continu de paramètres hydrologiques, météorologiques et de qualité des eaux marines
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

bouée MOLIT en Baie de Vilaine pour l'observation en continu de paramètres hydrologiques, météorologiques et de qualité des eaux marines
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

bouée MOLIT en Baie de Vilaine pour l'observation en continu de paramètres hydrologiques, météorologiques et de qualité des eaux marines
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Equipe scientifique à bord du navire de l'Ifremer le "Pourquoi pas?" pendant la campagne océanographique Medeco.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Equipe scientifique à bord du navire de l'Ifremer le "Pourquoi pas?" pendant la campagne océanographique Medeco.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Equipe scientifique à bord du navire de l'Ifremer le "Pourquoi pas?" pendant la campagne océanographique Medeco.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Equipe scientifique à bord du navire de l'Ifremer le "Pourquoi pas?" pendant la campagne océanographique Medeco.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Equipe scientifique à bord du navire de l'Ifremer le "Pourquoi pas?" pendant la campagne océanographique Medeco.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Comptage des oeufs prélevés avec le système CUFES sur le navire Océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006. Observation au microscope.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Comptage des oeufs prélevés avec le système CUFES sur le navire Océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006. Observation au microscope.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Comptage des oeufs prélevés avec le système CUFES sur le navire Océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006. Observation au microscope.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Observation au sondeur par Jacques Massé, Chef de mission et l'équipe scientifique sur le navire océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Observation au sondeur par Jacques Massé, Chef de mission et l'équipe scientifique sur le navire océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Observation au sondeur par Jacques Massé, Chef de mission et l'équipe scientifique sur le navire océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Observation au sondeur par l'équipe scientifique sur le navire océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Observation au sondeur par l'équipe scientifique sur le navire océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Observation au sondeur par l'équipe scientifique sur le navire océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Observation au sondeur par l'équipe scientifique sur le navire océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Observation au sondeur par Jacques Massé, Chef de mission et l'équipe scientifique sur le navire océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Observation au sondeur par l'équipe scientifique sur le navire océanographique La Thalassa lors de la campagne PELGAS2006.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

Manipulations en laboratoire par une équipe scientifique sur le navire Ifremer le "Pourquoi pas", lors de la campagne océanographique Momareto.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Physiologiste en laboratoire embarqué à bord du navire de l'Ifremer "L'Atalante" pendant la campagne océanographique Phare. +++
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer -

Personnel Ifremer en activité dans le laboratoire sédimentologie/géosciences marines: Nathalie Babonneau (en CDD) : observation au microscope. Photo prise par Dominique Leroux.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

salle d'élevage larvaire pour les huîtres; comptage des larves et observation de leur développement (Ifremer La Tremblade)
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Olivier Dugornay

Mise en service de la bouée Marel
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

BOUEE MAREL (mesures automatisées en réseau pour l'environnement littoral) en rade de Brest. 1ère présentation du prototype à l'occasion de OCEANS' en sept. 94 à Brest.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

BOUEE MAREL (mesures automatisées en réseau pour l'environnement littoral) en rade de Brest. 1ère présentation du prototype à l'occasion de OCEANS' en sept. 94 à Brest.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

BOUEE MAREL (mesures automatisées en réseau pour l'environnement littoral) en rade de Brest. 1ère présentation du prototype à l'occasion de OCEANS' en sept. 94 à Brest.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

BOUEE MAREL (mesures automatisées en réseau pour l'environnement littoral) en rade de Brest. 1ère présentation du prototype à l'occasion de OCEANS' en sept. 94 à Brest.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

BOUEE MAREL (mesures automatisées en réseau pour l'environnement littoral) en rade de Brest. 1ère présentation du prototype à l'occasion de OCEANS' en sept. 94 à Brest.
Ajouter au panier





Auteur : © Ifremer - /Michel Gouillou

BOUEE MAREL (mesures automatisées en réseau pour l'environnement littoral) en rade de Brest. 1ère présentation du prototype à l'occasion de OCEANS' en sept. 94 à Brest.
Ajouter au panier